9 thoughts on “ So Far Away From L. A. ”

  1. So Far Away From L.a by Nicolas Peyrac Intro`: C2 Em7 Am7 F4 C2 Em7 Quelques lueurs d'aéroport Am7 F4 d'étranges filles aux cheveux d'or Cmaj7 Gm A7 Dm dans ma mémoire traînent encore F6 F(aug) c'est l'hiver à San Francisco F mais il ne tombe jamais d'eau Dm G7 aux confins du Colorado C2 Em7 Et le Golden Gate s'endort Am7 F4 sur Alcatraz ou traîne encore Cmaj7 Gm A7 Dm des .
  2. Nov 01,  · Intro`: C2 Em7 Am7 F4 / C2 Em7 Quelques lueurs d'aéroport Am7 F4 d'étranges filles aux cheveux d'or Cmaj7 Gm A7 Dm dans ma mémoire traînent encore F6 F(aug) c'est l'hiver à .
  3. So Far away from L.A. Quelques lueurs d'aéroport. D'étranges filles aux cheveux d'or. Dans ma mémoire traînent encore. C'est l'hiver à San Francisco. Mais il ne tombe jamais d'eau.
  4. Apr 13,  · [Chorus] G Bm So far away from L.A. E Am So far ago from Frisco G Em I'm no one but a shadow Cm But a shadow G A shadow [Verse 3] G D Le Queen Mary est un hôtel Em C Au large de Beverley Hills G Dm E Et les collines se souviennent Am Am Des fastes de la dynastie Am Qui, de Garbo jusqu'à Bogie, D Faisait résonner ses folies.
  5. Choose and determine which version of So Far Away From LA chords and tabs by Nicolas Peyrac you can play. Last updated on
  6. Übersetzung des Liedes „So Far away from L.A.“ (Nicolas Peyrac) von Englisch, Französisch nach Englisch.
  7. So Far away from L.A. Quelques lueurs d'aéroport. D'étranges filles aux cheveux d'or. Dans ma mémoire traînent encore. C'est l'hiver à San Francisco. Mais il ne tombe jamais d'eau. Aux confins du Colorado. Et le Golden Gate s'endort. Sur Alcatraz où traînent encore.
  8. Dec 01,  · So Far Away (Acoustic) - Martin Garrix & David Guetta (Cover by Adam Christopher) - Duration: Adam Christopher 28,, views.
  9. Des fas-tes de la dy-nas-tie Qui de Gar-bo jus-qu'à Bo-gey Fai-saient ré-son-ner leur fo-lie So far a-way from L.A. So far a-go from Fris-co I'm no one But a sha-dow But a sha-dow sha-dow sha-dow sha-dow Pau-vre Ma-da-me Po-lan-ski D'un seul coup on t'a pris deux vies Mais qui donc s'en sou-vient i-ci C'est l'hi-ver à San Fran-cis-co Je ne trou-ve-rai le re-pos.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *